Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Actualités

La Recherche montre en main : Florian Carlier

Le mercredi 15 février, l’épigénétique était à l’honneur dans « La Méthode scientifique » sur France Culture et Florian Carlier, doctorant de l’I2BC a pris la parole.

« La Méthode scientifique » du mercredi 15 février, émission de France Culture produite par Nicolas Martin, avait pour sujet « Epigénétique : quand le pouvoir des gènes atteint ses limites ».
Cette émission, qui a pour but de décrypter les sciences et d’en voir les effets sociétaux, a permis de comprendre le rôle de l’épigénétique dans l’expression de nos gènes et les changements d’orientation que ces découvertes ont engendré dans le monde de la recherche.

Après avoir reçu Edith Heard, généticienne, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « épigénétique et mémoire cellulaire » et Annick Harel-Bellan, directrice de recherche émérite au CNRS, au sein de l’I2BC et de l’Institut de biologie et de technologie de Saclay, la parole a été donné à Florian Carlier pour présenter son sujet de thèse.

Florian est doctorant dans l’équipe Différenciation sexuée et méiose chez les champignons . Son travail porte sur l’étude des processus épigénétiques chez les champignons filamenteux. Il s’intéresse plus particulièrement à la formation de l’hétérochromatine, la forme fermée de l’ADN qui participe à la régulation de l’expression génique, et de son rôle dans la reproduction sexuée, une étape clef de l’espèce permettant la dissémination.