Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Départements > Biologie Cellulaire > Grégory VERT : Signalisation Cellulaire et Ubiquitination chez les Plantes

Etude des réseaux de polyUb K63 chez les plantes

Le second objectif de l’équipe est d’identifier la machinerie cellulaire impliquée dans la formation des chaines de polyubiquitine de type K63. La machinerie cellulaire impliquée dans les processus d’ubiquitination est codée par plus de 1400 gènes chez la plante modèle Arabidopsis thaliana, soit plus de 5% du génome. Nous avons entrepris divers approches, génétiques, biochimiques et génomiques afin de caractériser les acteurs de la polyubiquitination K63, avec l’objectif de découvrir de nouvelles fonctions associées à cette modification post-traductionnelle.

Grâce à un senseur capable de reconnaitre les chaines de polyubiquitine liées par le résidu Lysine 63, nous avons isolé pour la première fois les protéines portant des chaines K63 et réalise un ubiquitinome spécifique de la polyubiquitination K63 par spectrométrie de masse (Figure 1 ; Johnson and Vert, 2016).

Figure 1. Caractérisation des protéines portant des chaines de polyubiquitine liées par le résidu Lysine 63 par des approches protéomiques couplées à l’utilisation d’un senseur spécifique. A) Caractéristique du senseur de chaines K63 Vx3K0. B) Les protéines modifiées par polyubiquitination K63 sont enrichies à la membrane plasmiques, dans les endosomes, au tonoplaste, ainsi que dans des foci nucléaires. C) Le senseur Vx3K0 permet d’enrichir spécifiquement les protéines portant des chaines de polyubiquitine K63.

Cette avancée permet d’obtenir une nouvelle dimension dans l’analyse des phénomènes d’ubiquitination, et nous permet de mieux comprendre les rôles biologiques associés à la polyubiquitination K63. En parallèle, nous développons des approches d’interactomes à grande échelle afin d’identifier les E3 ligases impliquées dans le recrutement de substrats à modifier par chaine de polyubiquitine K63. Nous avons ainsi identifié plusieurs couples E3/substrats ouvrant de nouvelles voies dans notre compréhension des mécanismes de polyubiquitination K63 et ses rôles biologiques.

par UBINET - publié le , mis à jour le