Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Départements > Biologie Cellulaire

Département Biologie Cellulaire

Responsable : Renaud LEGOUIS

Pour contacter le département

Les cellules sont les plus petites unités fonctionnelles autonomes de la vie et peuvent effectuer de nombreux processus physiologiques différents. Elles constituent le point central entre les échelles moléculaires et macroscopiques et, si nous voulons comprendre le fonctionnement des organismes vivants, il est essentiel d’en étudier les principes d’organisation cellulaire. La plupart des processus cellulaires tels que la signalisation, le trafic membranaire, la dynamique du cytosquelette et des organites, ou encore la division cellulaire, doivent être considérés comme des événements intégrés plutôt que des processus indépendants. La compréhension des processus biologiques nécessite encore souvent une analyse minutieuse des fonctions protéiques, mais implique également l’étude des complexes moléculaires, des voies de signalisation et même du système dans sa globalité. L’un des principaux défis de la biologie cellulaire, est de combler le fossé entre le niveau cellulaire et la physiologie des tissus et organes dans les organismes supérieurs, afin de mieux appréhender leurs dysfonctionnements en conditions pathologiques.

Le Département de Biologie Cellulaire (BC) est composé de 11 groupes qui utilisent différents systèmes modèles eucaryotes, des protozoaires unicellulaires ou champignons, jusqu’au plantes supérieures et mammifères. Ils étudient les mécanismes moléculaires qui régissent les fonctions physiologiques de cellules vivantes et comment les modifications de l’environnement influent sur ces fonctions. Le but du Département CB est de comprendre la coordination des processus cellulaires permettant l’homéostasie des cellules vivantes et des organismes. Ses axes scientifiques s’organisent en deux thématiques principales :

Thématique : Communication et Compartimentation Cellulaire
A. Delahodde : Fonctions et dysfonctions de la mitochondrie
N. Bonnefoy : Biogenèse et fonctionnement des complexes OXPHOS mitochondriaux chez les levures et les mammifères
A.M. Tassin : Biogenèse et Fonction de la Structure Centriolaire et Ciliaire
C. Merrifield : Dynamique du Cytosquelette et Traffic Membranaire
B. Satiat Jeunemaître : Dynamique de la Compartimentation cellulaire dans les cellules de plantes supérieures
F. Giordano : Trafic lipidique et Contacts Membranaires

Thématique : Signalisation, Stress et Adaptation
G. Vert : Signalisation Cellulaire et Ubiquitination chez les plantes
R. Legouis : Autophagie et Développement
A.M. Pret : Signalisation Cellulaire et Morphogenèse
J. Montagne : Croissance et métabolisme chez la Drosophile
S. Thomine : Approches intégratives du Transport Ionique
M. Toledano : Stress Oxydatif et Cancer

L’expertise des équipes de BC autour des processus cellulaires, des compartiments et organites intracellulaires, favorise une vision intégrative de la dynamique et l’organisation cellulaire. Les équipes du Département BC cherchent à comprendre comment les modifications de processus cellulaires en réponse à des signaux endogènes ou environnementaux peuvent affecter l’ensemble de l’organisme. Comme les processus biologiques sont très fortement conservés chez les eucaryotes, la présence dans le département de modèles variés est un atout pour comprendre comment les processus cellulaire sont coordonnés pour maintenir l’homéostasie des organismes. À cet égard, le département BC a un potentiel considérable pour le développement des approches comparatives de biologie cellulaire, parfois qualifiées « d’evo - cellulo ".

publié le , mis à jour le