Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Plateformes > Cristallisation

Présentation de la plateforme Cristallisation


La plateforme de cristallisation est équipée avec des robots de pipetage de nano-volumes et de visualisation qui permet le criblage d’un large nombre de conditions de cristallisation. Ceci facilite significativement l’obtention de cristaux qui diffractent pour la détermination de structures par diffraction de rayons X.
La plate-forme est labélisée IBiSA (Infrastructures Biologie santé et agronomie). Elle bénéficie du soutien de la « French Infrastructure for Integrated Structural Biology » (FRISBI). Ses savoir-faire et sa technologie sont ouverts à l’ensemble de la communauté scientifique, tant au niveau régional que national, et sont accessibles aux équipes du site comme aux expérimentateurs extérieurs.


La plateforme de cristallisation permet de réaliser le criblage, l’analyse et l’optimisation automatisés des conditions de cristallisation des macromolécules. Elle offre notamment l’accès en libre-service aux robots de cristallisation et visualisation des cristaux, met à disposition de ses utilisateurs des kits de cristallisation prêts à l’emploi, et peut réaliser des projets de cristallisation et cristallographie en collaboration. La plateforme anime des réunions avec ses utilisateurs, qui permettent d’identifier les nouvelles approches à développer, par exemple pour la qualification des échantillons ou l’automatisation des procédures d’optimisation. Elle accueille et organise des formations en cristallisation.
La proximité du Synchrotron Soleil est en outre un atout considérable pour la cristallographie des protéines. Le synchrotron est d’une part indispensable à la caractérisation de nouveaux cristaux (cristaux de sels ou de macromolécules ? Quels en sont la maille et le groupe d’espace ? Ai-je des bonnes conditions de tampons pour la congélation des cristaux ?) et d’autre part à la collecte de jeux de données complets pour la résolution de structures par remplacement moléculaire ou par utilisation de dérivés lourds.

Les demandes de financement nécessaires au développement de la plateforme rendent indispensables que son activité soit explicitement reconnue.
Aussi, pensez à remercier la plateforme dans vos publications :
« This work has benefited from the I2BC crystallization platform, supported by FRISBI ANR-10-INSB-05-01 ». Une copie de la communication/publication devra être envoyée (PDF) au responsable d’exploitation et au responsable de la plateforme.
Lorsque la participation du personnel plateforme a été décisive, la co-signature d’un ingénieur doit être envisagée.



par Marion Blin - publié le , mis à jour le