Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Départements > Biochimie, Biophysique et Biologie Structurale > Pierre DORLET : Stress Oxydant et Détoxication

Pierre DORLET : Présentation de l’équipe

Le Laboratoire Stress oxydant et Détoxication (LSoD) étudie et caractérise les mécanismes moléculaires de fonctionnement des enzymes impliqués dans les processus de stress oxydant hémoprotéines, métalloprotéines et flavoprotéines) ou de détoxication cellulaire (cytochromes P450) en utilisant des techniques biochimiques, enzymologiques, biophysiques et bioinformatiques.

Le Laboratoire Stress oxydant et Détoxication a pour objectif l’étude de systèmes enzymatiques jouant un rôle majeur dans les processus de stress oxydant et/ou de détoxication cellulaire. Les espèces réactives de l’oxygène et de l’azote sont produites en permanence au sein des cellules pour réaliser diverses fonctions physiologiques. La nature et les flux de ces espèces sont parfaitement contrôlés par des systèmes biochimiques adaptés et adaptables. Le déséquilibre entre systèmes d’élimination et de production de ces espèces entraîne des dysfonctionnements des macromolécules et des cellules au cœur des phénomènes de stress oxydant. La détoxication correspond à un ensemble de processus qui vise à biotransformer et/ou transporter des substances exogènes. En réponse à un stress, l’activation des systèmes de détoxication est liée à l’action des enzymes du métabolisme anti-oxydant. Chez l’homme, ces dysfonctionnements sont à l’origine de très nombreuses pathologies telles que les maladies neurodégénératives, certains cancers et les pathologies dues à l’exposition à l’environnement.

RNOS

Les différents outils mis en œuvre :
● La biotechnologie : du clonage des gènes à la production des protéines natives et mutantes, solubles et membranaires dans deux systèmes d’expression bactériens (Escherichia coli et Lactococcus lactis).
● Les méthodes biochimiques d’identification et de caractérisation de protéines et/ou de domaines protéiques, de substrats et de métabolites.
● La chimie avec la caractérisation des modèles synthétiques et biomimétiques (complexes de fer hémique et non hémique, complexes de cuivre et de manganèse).
● Les spectroscopies Raman, Raman de résonance et FTIR pour caractériser la structure et l’environnement des chromophores (hèmes, flavines, …) des espèces étudiées.
● Les spectroscopies de Résonance Paramagnétique Electronique (RPE, ENDOR, ESEEM, HYSCORE, PELDOR) pour la caractérisation structurale et électronique des espèces paramagnétiques (radicaux, CuII, FeIII, …)
● Les méthodes d’analyse de cinétiques réactionnelles rapides (stopped-flow, freeze-quench) et de productions catalytiques (fluorimétrie, HPLC…).
● Les méthodes de modélisation moléculaire.

L’équipe est membre du groupe français de chimie bioinorganique FrenchBIC

Mots clés

Stress Oxydant. Espèces réactives de l’azote et de l’oxygène (RNOS). Relation Structure-Fonction. Enzymologie. RPE. Raman. Modélisation moléculaire. Hémoprotéines. Cytochrome P450 (CYP). NO Synthase (NOS).

image_eqpt_lsod

Contact


DORLET Pierre [Directeur de Recherche - CNRS]
Equipe Dorlet P. - Stress Oxydant et Détoxication [Responsable]
RPE et RPE haut champ [Responsable Scientifique]
01 69 08 29 41 Saclay - Bât 532

publié le , mis à jour le