Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Départements > Biochimie, Biophysique et Biologie Structurale > Benoit GIGANT & Julie MENETREY : Biochimie Structurale des Microtubules, des Kinésines et de leurs Cargos

Recrutement de Cargos par les Kinésines

Responsables : Paola LLINAS et Julie MENETREY
Membres de l’équipe impliqués : Mélanie CHENON, T. Quyen NGUYEN, Fernando VILELA



Le transport intracellulaire est essentiel à diverses fonctions cellulaires. Les kinésines sont des moteurs moléculaires importants qui transportent de nombreux cargos, tels que des organelles, des vésicules, des ARN messagers ou des complexes de protéines. Des défauts dans le transport dépendant des kinésines sont associés à plusieurs maladies, comme les pathologies neuro-dégénératives, le cancer, des défauts du développement et un groupe de maladies appelé les cilliopathies. La structure et les mécanismes moléculaires qui régissent le domaine catalytique des kinésines sont maintenant bien décris et compris. Cependant, peu d’informations sont disponibles pour comprendre comment les kinésines sont activées, reconnaissent leurs nombreux cargos et les délivrent à la bonne destination. Notre projet a pour but de décrire les bases structurales du mode de recrutement des protéines cargos par les kinésines. Ces informations seront essentielles pour détailler les mécanismes moléculaires qui pemettent à ces moteurs moléculaires de reconnaître, recruter et transporter différents cargos protéiques dans le transport intracellulaire et leurs rôles dans les maladies associées.

Recrutement de cargos par la kinésine
Recrutement de cargos par la kinésine

Nous nous proposons de décrire les bases structurales du mode de recrutement de différentes protéines cargos par la kinésine1. Pour ce faire, nous caractérisons in vitro et au niveau moléculaire, les interactions de la kinésine1 avec plusieurs protéines cargos différentes en structure et en fonction. Ces informations vont nous permettre de mieux comprendre les mécanismes moléculaires qui régissent les modes de recrutement des protéines cargos par la kinésine1 (reconnaissance, specificité, compétition et relargage), ainsi que l’impact de ce recrutement sur la régulation de ces moteurs. Nous nous intéressons à des protéines cargos qui sont impliquées dans des pathologies humaines, comme les maladies neuro-dégénératives ou le cancer.


Nous abordons ces questions en utilisant des approches biophysiques, comme la calorimétrie (ITC), l’UltraCentrifugation Analytique (AUC), le SPR (Surface Plasmon Resonance), le MST (Microscale Thermophoresis), le MALS (Multiple Angle Light Scattering), la RMN (Nuclear Magnetic Resonance) et le SAXS (Small Angle X-ray Scattering), ainsi que par cristallographie qui reste l’une des techniques les plus puissantes pour visualiser l’interface de ces interactions à la résolution atomique.

Collaborations

Patrick England (Institut Pasteur, Paris, France)
Darren Hart (UMI 3265, CNRS-EMBL-UJF, Grenoble, France)
Raphaël Guerois (Institut de Biologie et de Technologie de Saclay, CEA, France)
Pedro Alexandrino Fernandes (Université de Porto, Portugal)


par MiKiCa - publié le , mis à jour le