Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Départements > Biologie des Génomes

Département Biologie des Génomes

Responsable : Michel WERNER

 

Les recherches du département visent à comprendre les mécanismes responsables de la dynamique et de la stabilité des génomes, d’une part, et elles s’intéressent à la régulation de l’expression génétique depuis l’initiation de la transcription jusqu’à la modification co-traductionnelle des protéines en passant par la traduction, d’autre part. La bio-informatique constitue un axe transverse fort du département, indispensable à toute étude de génomique fonctionnelle basée sur le séquençage de l’ADN ou la protéomique. Les approches expérimentales utilisées vont de la génétique moléculaire à la génomique et s’appuient sur l’utilisation croissante de techniques de pointe d’imagerie cellulaire. Les équipes du département s’appuient sur des modèles variés allant des procaryotes (archeae et bactéries) aux eucaryotes unicellulaires (levures, champignons, paramécies) et pluricellulaires (drosophiles, xénope, souris, cellules humaines) pour investiguer les questions biologiques qui les préoccupent.
Un certain nombre de préoccupations sont transverses au département et constituent des thèmes intéressant l’ensemble des équipes. La structuration tridimensionnelle des génomes et son impact sur les transactions de l’ADN en est un. Ce thème s’intègre d’ailleurs dans un programme d’animation à l’échelle de l’Université Paris-Saclay, 3D_Chrome. Les équipes du département ont récemment fait des avancées importantes dans la compréhension de l’impact de l’organisation de la chromatine et de son effet sur l’expression génétique et la stabilité des génomes. La chromatine joue évidemment un rôle dans ces processus et l’étude des mécanismes dans lesquels elle est impliquée est essentielle à la compréhension des processus touchant à l’ADN. Les ARN sont impliqués dans la régulation de l’expression des gènes, ont des fonctions catalytiques et jouent des rôles dans la structuration de la chromatine. L’étude des fonction régulatrices des ARN constitue un des thèmes importants du département.

J. ACKER & O. LEFEBVRE : Régulation nucléaire et Stress
F.X. BARRE : Evolution et maintenance des chromosomes circulaires
M. BETERMIER : Réarrangements programmés du génome
F. BOCCARD : Conformation et Ségrégation du chromosome bactérien
P. BOULOC : Signalisation et Réseaux de Régulations Bactériens
S. CHEDIN & L. KURAS : Physiologie et Pathogénicité des Stress
F. CONFALONIERI : Radiorésistance des bactéries et des archées
M. COSTA : Structure, Fonction et Evolution des Retrotransposons Bactériens
L. CRABBE : Telomeres et organisation du génome
R. DEBUCHY & F. MALAGNAC : Différenciation sexuée et méiose chez les champignons
N. FIGUEROA : Régulation génétique chez Salmonella et ses phages
D. FOURMY : Structure et dynamique des ARN
D. GAUTHERET : Séquence, Structure et Fonction des ARN
M. GERARD : Epigénomique des mammifères
C. GIGLIONE : Maturation des proteines, destinée cellulaire et thérapeutique
O. LESPINET : BioInformatique Moléculaire
C. MANN : Sénescence et stabilité génomique
K. MARHEINEKE : Dynamique de la Réplication de l’ADN chez les eucaryotes supérieurs
B. MICHEL : Stabilité de l’ADN bactérien
M. MIRANDE : Assemblages supramoléculaires et traduction
O. NAMY : Génomique, Structure et Traduction
D. NOORDERMEER : Dynamique de la Chromatine
J. SOUTOURINA : Régulation transcriptionnelle des génomes
L. SPERLING : Analyse du Génome
Y. YAMAICHI : Intégrité du génome et de la polarité cellulaire chez la bactérie

publié le , mis à jour le