Rechercher






Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil

5 juillet 2019: 1 événement

  • Département Biologie des Génomes

    Vendredi 5 juillet 11:00-12:00 - Julien PONTIS - Laboratory of virology and genetics Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Switzerland

    Hominoid-specific regulatory sequences and their controllers shape human genome regulation

    Résumé : Transposable elements (TEs) are key to the evolutionary turnover of regulatory sequences. How they can play such an essential role in spite of their genotoxic potential is unknown. Here, we propose that Krüppel-Associated Box (KRAB)-containing zinc finger proteins (KZFPs) control the timely and pleiotropic engagement of TE-derived cis-regulators of transcription. We first observed that evolutionary recent TEs of the SVA, HERVK and HERVH subgroups are major contributors to chromatin opening during human embryonic genome activation and act as Krüppel-Like Factors (KLFs)-stimulated enhancers in naïve human embryonic stem cells. We then found that KZFPs of corresponding evolutionary ages are simultaneously induced and repress the transcriptional activity of these TEs. We finally determined that the same KZFP-controlled TE-based enhancers later serve as developmental and tissue-specific regulators of gene expression. Thus, by taming the transcriptional impact of TEs during early embryogenesis, KZFPs allow for their genome-wide incorporation into transcriptional networks, thereby contributing to the species-specificity of human genome regulation.

    Lieu : Salle des séminaires - bâtiment 26 - campus de Gif-sur-Yvette

    En savoir plus : Département Biologie des Génomes

5 juillet 2019: 1 événement

  • Département Biochimie, Biophysique et Biologie Structurale

    Vendredi 5 juillet 14:30-17:30 - Chi Chen - Equipe NanoBioPhotonique, I2BC

    Transfert d’énergie entre lanthanides et nanoparticules. Des mécanismes fondamentaux aux biosenseurs multiplexés

    Résumé : Le multiplexage optique basé sur des nanoparticules offre de nombreux avantages pour la biodétection et l’imagerie à multiparamètres. Toutefois, les modifications apportées à un paramètre entraînent également la modification d’autres paramètres. Par conséquent, la couleur, la durée de vie ou l’intensité ne peuvent pas être utilisées, respectivement, comme paramètre indépendant. Cette thèse peut être divisée en deux aspects. Le premier concerne le développement d’un multiplexage à une seule nanoparticule avec un temps résolu, basé sur le transfert d’énergie par résonance de type Förster (FRET) des complexes de lanthanides aux points quantiques (QD) et ensuite aux colorants fluorescents. Une investigation systématique de toutes les différentes combinaisons avec une large gamme de donneurs et d’accepteurs sur le QD est présentée, et les résultats expérimentaux sont comparés à la modélisation théorique. Le résultat ne contribue pas seulement à une compréhension complète de ces voies de transfert d’énergie compliquée entre multi donneurs / accepteurs sur des nanoparticules, mais offre également la possibilité d’utiliser les modèles pour développer de nouvelles stratégies permettant de preparer le QD avec une couleur, une durée de vie et une intensité réglables de manière indépendante. Le deuxième aspect porte sur le mécanisme de transfert d’énergie du Tb à la nanoparticule d’or (AuNP). Le transfert d’énergie par nanosurface (NSET) s’est révélé être un mécanisme opérationnel pour l’extinction des PL par les AuNP, une information importante pour le développement, la caractérisation et l’application de nanobiocapteurs basés sur l’extinction des PL par les AuNP.

    Lieu : Salle Edgar Lederer - Bâtiment 430, Campus d’Orsay

    En savoir plus : Département Biochimie, Biophysique et Biologie Structurale